Hier matin, les experts en assurance sont repassés. Le but : estimer après la fleur les réels dégâts de grêle.

Verdict… 2 ha sur nos 5 ha sont touchés à environ 80%… Cela représente une perte en volume mais finalement, heureusement que nous assurons une partie de la récolte.

Malgré tout, les raisins restants vont pouvoir se développer correctement. En effet, étant peu nombreux, la vigne va pouvoir donner toutes ses réserves, notamment ses sucres à ces quelques raisins.

 

De plus, malgré une pression maladie (notamment le mildiou) assez exceptionnelle cette année, nous sommes pour l’instant à peu près épargnés. Notre lutte prophylactique (réduction de la vigueur de la vigne, palissage soigné) ainsi qu’un suivi raisonné et  très rigoureux de la lutte phytosanitaire nous permet d’obtenir des vignes saines. Certes, nous constatons des tâches de Mildiou notamment sur feuilles, cependant au regard de la pression exceptionnelle de cette année, nous relativisons.

 

Concernant la maladie Oïdium, nous ne relâchons pas la surveillance même si nous ne sommes pas dans un secteur très sensible.

 

Le palissage s’est terminé dans de bonnes conditions.

 

[Galleries 15 not found]

Passez la souris ou cliquez sur l’image