Enfin la pluie !!

 

Depuis plus d’un mois, le soleil brillait et les conditions étaient donc très bonnes pour l’élévation du taux de sucre dans les baies. Cependant, nous attendions la pluie avec impatience.

Les vignes grêlées se sont retapées. Certes, les rendements sont dérisoires pour ces parcelles là mais les raisins arrivent à murir correctement.

Grâce à la veille constante et à notre réactivité concernant la pression exceptionnelle du mildiou et de l’oïdium, nous ne subissons pas de dégâts liés à ces maladies.

 

Pourquoi attendions-nous la pluie ?

• Les journées chaudes, le vent régulier, l’absence de pluie et les nuits fraîches nous permettent d’obtenir des raisins exempt de pourriture grise ce qui est une très bonne chose ! Cependant, l’excès de soleil a ses mauvais côtés… Il provoque la déshydratation, voir l’échaudage (grillures) des raisins. Contre cela, nous avons essayé de conserver un maximum de feuillage même si certains raisins ont été atteints.

 

• La pluie va également permettre de redémarrer l’activité photosynthétique de la vigne et faire grossir les raisins. Ainsi, la vigne va continuer à produire des sucres et nous aurons également plus de jus dans chaque baie. Ceci est très bon pour la qualité, les moûts seront plus faciles à extraire lors du pressurage (nous écraserons moins le raisin pour la même quantité de jus extrait) ils seront donc de meilleure qualité.

 

Les vendanges arrivent!

• Afin de suivre l’évolution de la maturation de nos raisins et de démarrer les vendanges au moment opportun, nous réalisons très régulièrement des analyses de ces derniers. Nous y observons l’évolution des sucres et de l’acidité dans la baie mais aussi l’état sanitaire (présence ou absence de maladie). Ces trois critères sont déterminants pour vendanger au bon moment et produire le raisin de la meilleure qualité possible.

 

• Nous laissons donc la nature faire et au regard de tous ces éléments nous débuterons les vendanges lundi prochain !

 

 

[Galleries 17 not found]