Vingt jours après l’orage, la nature reprend tout doucement ses droits. La vigne a subi un énorme stress mais la végétation repousse. Ce stress engendre une croissance complètement désorganisée et de gros retards de végétation. Les travaux  de la vigne tel que le palissage, vont s’en ressentir. Ceci risque également d’accentuer les décalages de maturation entre les parcelles et donc perturber la vendange.

[Galleries 14 not found]

Cliquez sur l’image pour agrandir.