Ecoutez…

C’est le chuchotement de l’effervescence.

 

Observez…

Cette robe, ces nuances dorées ou rosées sont autant d’indices sur l’assemblage de cépages que sur la maturité du Champagne. Admirez ce ballet de fines bulles révélateur d’un champagne élaboré avec soin. Ce « train de bulles » vous emmène jusqu’à la surface de la flûte pour y former un joli « collier de perles ».

 

Sentez…

Portez la flûte au nez, ne soyez pas pressé, attendez quelques secondes que le gaz carbonique dégagé par le remous du service s’estompe. Dans le cas contraire vous risqueriez d’inhiber vos sens et de ne plus pouvoir apprécier les arômes. Maintenant, essayez lentement de les identifier : fruités, floraux, épicés etc…

Mon astuce : Fermez les yeux et concentrez vous sur les sensations que cela vous évoque. Vous faites travailler votre mémoire olfactive, c’est elle qui va vous guider pour identifier les arômes.

 

Dégustez…

Par petites gorgées, faites tourner légèrement le Champagne dans votre bouche. Après avoir avalé le Champagne, essayez à nouveau d’identifier certains arômes et appréciez la longueur en bouche.

 

Le Champagne s’appréciera seul ou accompagné…